Approche de l’oeuvre de Geert Van der Borght
Exposition “The heart of the matter”, octobre – décembre 2007
Otto Ganz, octobre 2007

Est impressionnante, dans le travail de Geert Van der Borght, cette pratique qui conduit à une réduction progressive de la réalité pour atteindre un univers où les formes ne disent plus autre chose que ce sentiment très puissant qui traverse la rencontre des matières. Si le départ de la création est symboliste, animé d’un « désir de dire » ainsi qu’en témoignent des titres, des éléments de récupération ou des œuvres plus spécifiques, très vite, l’idée du sculpteur se précise et fait naître le véritable acte créatif.
Lees meer


Exposition “Step Inside”, oct.obre 2004- février 2005
Jean-Phillipe Goffaux

Geert Van der Borght parvient à une sublimation de la matière. Il joue avec les lignes de forces qui se prolongent dans le théâtre fragile de la terre.
Son expression est informelle ou inversée. Le signifiant premier, valeur d’usage ou autre arcane de récognition se tient en épiphénomène, comme repoussé à l’extérieur. Il parvient de la sorte à échapper à la relégation des phénomènes au signifié…
Lees meer


Ghislain Olivier (Edition de l’heure)

“En déclinant les trompeuses apparences que peut prendre la matière, Geert Van der Borght ouvre plusieurs portes à la méditation, à la contemplation, à l’éveil des sens et par là même à la connaissance.
L’utilisation de diverses matières et techniques de cuisson et de couleurs nous renvoie à notre propre perception globale. En réalité, le feu, la terre, le pigment font éclater les classifications. L’objet prend ainsi une force inattendue.
Passé l’agréable effet de surprise, le spectateur participe à un effet de lumière totale que seuls les grands artistes à la fois techniciens et philosophes peuvent offrir. GV propose ainsi une forme de sensualité qui offre la possibilité d’élargir l’espace par la forme et la couleur.”